Facebook peut-il aussi devenir un vrai site de rencontres?

Facebook peut-il aussi devenir un vrai site de rencontres?

En annoncant le intention de se lancer sur le marche des sites de rencontres, Facebook a surpris.

Plus qu’une diversification, la man?uvre ressemble tri?s a une diversion, aussi que le groupe reste dans la tourmente suite au scandale Cambridge Analytica. Une version est actuellement testee avec nos employes du reseau social.

Lors d’la journee des developpeurs du website, le F8 organise le 1er mai, Mark Zuckerberg, PDG de Facebook, a pris les analystes de court en affirmant vouloir lancer une prestation de rencontres.

Facebook veut-il tuer Tinder ? Lors en journee des developpeurs du website, le F8 organise le 1er mai, Mark Zuckerberg, PDG de Facebook, a pris les analystes de court en affirmant vouloir lancer une prestation de rencontres. “Ca sera destine a construire des relations authentiques et durables, pas juste des plans d’un soir”, a-t-il assure pour mieux le distinguer en fameuse application au swipe. Facebook affirme que sur ses 2 milliards d’utilisateurs, environ 200 millions paraissent celibataires, c’est a eux que cette fonctionnalite s’adressera. Un mariage sur trois aux Etats-Unis provient Du Reste deja de la rencontre en ligne.

Concretement, les potentiels utilisateurs pourront creer un “profil de rencontre” distinct de un profil Facebook et des partenaires potentiels leur seront recommandes sur la base des donnees de votre profil. Les actionnaires de Match Group (Tinder et Meetic notamment) n’ont nullement apprecie la surprise : l’action a chute dans la foulee de 22%. “Venez. L’eau est chaude. Leur bien pourrait etre bon Afin de des relations entre des Etats-Unis et la Russie”, a reagit, avec ironie, la patronne du groupe Mandy Ginsberg,des le lendemain. “Nous sommes flattes que Facebook arrive au sein d’ notre espace – et voit l’opportunite mondiale de ce que nous faisons – alors que Tinder continuer a monter en fleche”.

Augmenter le temps passe sur la plateforme

Que vient Realiser Facebook dans le dating? “Avec l’echelle d’utilisateurs dont ils disposent et Notre quantite d’informations qu’ils ont, Facebook peut vraiment Realiser une application de dating qui fonctionne bien”, juge Stephanie Baghdassarian, analyste pour Gartner. D’autant qu’en termes d’intelligence artificielle et de creation d’interface d’utilisateurs, le groupe, qui gere egalement Instagram et WhatsApp, sait y faire. Et tout cela gratuitement, contrairement a nombre de concurrents sur le marche qui proposent au choix, des prestations 100% payants mais plus souvent des services freemium (gratuit avec des options payantes). Reste que pour l’analyste “Facebook n’a pas reellement de prise chez nos utilisateurs plus jeunes, qui sont a priori plus concernes par la recherche de l’ame s?ur que des autres”.

Ajouter une prestation de rencontres Sur les forums reste une strategie de developpement maligne concernant le reseau social Facebook qui repond a ses problematiques precises pour seduire et fideliser ses utilisateurs. Cette nouvelle corde a son arc va lui permettre de garder les usagers plus un certain temps sur la plateforme. Facebook reste particulierement vigilant a votre theme car, au soir trimestre 2017, moyen passe sur ses services a baisse de 50 millions d’heures avec jour au monde, soit deux minutes de moins en moyenne via personne. Mark Zuckerberg a bien pense le concept. “Dans sa declaration du 1 er mai 2018, il se positionne sur les rencontres durables, gui?re i  propos des histoires d’un soir. C’est ce que recherchent les trentenaires ayant interracial cupid vieilli avec Facebook et constituent maintenant la majorite de ses utilisateurs”, analyse Selim Niederhoffer, coach en seduction chez Artdeseduire.com.

Facebook dispose d’un nouvelle atout : une capacite a garder ses utilisateurs sur le long terme. Bon nombre de applications de rencontres, elles, perdent justement leurs clients lorsqu’ils se mettent en couple ou se lassent du service, cela rend d’autant plus delicat l’essor d’un business model perenne. Plusieurs sites de rencontres, dont le francais Attractive World, avaient tente d’y remedier en proposant des prestations, voyages ou cadeaux pour des couples formes. A l’inverse, Facebook disposera d’un public captif. «Apres J’ai rencontre, les 2 gens vont echanger de preference avec Messenger. Remplacer nos SMS petit a petit est un des objectifs d’une plateforme qui pourra continuer d’exploiter les informations conversationnelles tranquillement», poursuit Selim Niederhoffer.

“Un melange des genres”

Malgre bien, Jean Meyer, cofondateur de l’application francaise de “rencontres serieuses”, Once, ne craint jamais vraiment l’arrivee de Facebook dans le marche du “dating”. “Ca ne change absolument rien pour nous et pour l’industrie. Cette nouvelle fonctionnalite sera perdue au milieu d’autres. En outre je pense que chacun ne sera jamais hyper confort d’utiliser Facebook comme site de rencontres, aussi qu’ils ont tel amis un famille et leurs amis. Meme avec 1 profil additionnel, ceci ressemble a un melange des genres”. D’autant que le marche necessite de nombreuses publicites ainsi que depenses marketing pour fonctionner, selon lui. “Zuckerberg a souvent devoile qu’il n’arriverait jamais dans le dating”, ajoute Jean Meyer. Pour moi ce qui ressemble a un signe de panique car ils devaient faire facilement une grosse annonce”.

دیدگاهتان را بنویسید

نشانی ایمیل شما منتشر نخواهد شد. بخش‌های موردنیاز علامت‌گذاری شده‌اند *

منوی اصلی